Compte-rendu de la réunion du 3 juillet

La réunion regroupe 10 participants. Elle commence à 18h, en salle Jullian, à l’INHA.

Il s’agit de la dernière réunion de l’année universitaire, avant la reprise des activités de l’ARIP en octobre.

Les principaux ordres du jour concernent le bilan annuel de l’association, ainsi que les projets à venir en fonction des propositions des participant·e·s.

Compte-rendu de la réunion du 6 mai

La réunion regroupe 19 participants. Elle commence à 18h, en salle Jullian, à l’INHA.

Les ordres du jour de la séance sont les suivants :

I. Présentation par Isabella Senuita de son travail de master 2, sous la direction de Michel Poivert à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, intitulé « La construction du marché des tirages photographiques entre Paris et New York (1970-1990) »

II.   Présentation des différents événements et associations pour doctorants

III. Retour sur la conférence de presse donnée pour la sortie du n° 31 d’Études Photographiques, par Laureline Meizel

Compte-rendu de la réunion du 3 avril

La réunion a lieu de 18h à 20h, en salle CIRHAC, à l’INHA. 25 personnes sont présentes.

Les ordres du jour de la séance sont les suivants :

I. Présentation par Marie Auger de son travail de master 2, sous la direction de Michel Poivert à l’Université Paris 1-Panthéon Sorbonne, intitulé « Surface en tension – explorations de la matérialité et des potentialités volumiques du tirage depuis les années 2000 ».

II. Comparaison par Eléonore Challine des plateformes Hypotheses et Culture visuelle afin de choisir où l’ARIP doit migrer.

III. Bilan par Guillaume Blanc des outils de communication internes (RiseUp et Google Drive) et présentation des fonctionnalités du Google Group de l’ARIP.

IV. Éléction d’un nouveau bureau pour l’association.

Présentation de l’ARIP et du carnet de recherche

Ce carnet de recherche se veut le support numérique des activités scientifiques de l’Association de Recherche sur l’Image Photographique.

L’ARIP réunit chaque mois à l’INHA, depuis février 2014, des jeunes chercheur·e·s, des étudiant·e·s et des personnalités du monde de la photographie. Privilégiant les approches culturelles et sociales du médium, l’ARIP cherche plus largement à questionner la manière dont s’écrit l’histoire de la photographie et accorde ainsi une place privilégiée aux réflexions d’ordre méthodologique.

Dans le prolongement de ces rencontres, le carnet se veut une plateforme dynamique et collective, ouverte et destinée aux étudiant·e·s et chercheur·e·s du master au post-doc, de toutes les disciplines et de tous les horizons universitaires ainsi qu’à tous les acteurs (artistes, photographes, conservateurs, médiateurs…) qui ont partie liée avec le médium photographique.

L’ARIP, dont le bureau a été renouvelé en mars 2014, développe ses activités, avec toujours comme principe de mutualiser les recherches et les expériences concernant l’image photographique. Nous avons à cœur d’en faire une plateforme ouverte et interdisciplinaire rassemblant de jeunes chercheur·e·s allant du master au post-doc, et provenant de multiples universités. Par des échanges concernant des sujets de recherche spécifiques autant que par le questionnement de thématiques transversales, nous voulons faire de l’ARIP un espace bienveillant où s’épanouit une pensée de la photographie en construction.

Association de recherche sur l'image photographique