Archives par mot-clé : entretien

Entretien public avec François Cheval, Paris, 22 octobre 2015

C’est avec grand plaisir que nous vous invitons au septième entretien du cycle 1960-1990. Les voix de la photographie lancé par le chantier de recherche Import/Export. Aux sources du langage sur la photographie. Il se tiendra le jeudi 22 octobre prochain.

 Rendez-vous le
  jeudi 22 octobre, 18h30-20h30
salle Demargne (Rez-de-chaussée, galerie Colbert) à l’INHA
2 rue Vivienne
75002 Paris

A l’occasion de cette séance nous aurons le plaisir de recevoir François Cheval. Conservateur du patrimoine, suite à de premières expériences muséales dans le Jura puis à la Réunion (1982-1996), il devient directeur des musées de Chalon-sur-Saône en 1996. Au musée Nicéphore Niépce (Chalon-sur-Saône) consacré à l’histoire et aux usages de la photographie, François Cheval approfondit sa réflexion muséographique autour de la photographie en dialogue avec des artistes, historiens, ingénieurs et chercheurs. Ces réflexions ont abouti à des publications, dont nous pouvons retenir « L’épreuve du musée » (Études Photographiques, n°11, 2002), « Déception, mélancolie et malentendu, contre la fatalité de la visite du musée : la fiction cohérente ou la dernière chance du musée de la photographie » (Musées et collections publiques de France, n°251, 2007) mais encore Le Musée Nicéphore Niépce (Musée Nicéphore Niépce, RMN, Fondation BNP Paribas, 2012) ou  « L’impossible musée de la photographie : l’ère des collusions » (Olivier Lugon (dir.), Exposition et médias : photographie, cinéma, télévision,  L’Age d’Homme, 2012). En tant que commissaire, il a exposé et soutenu par des publications les travaux de nombreux photographes contemporains tels que Peter Knapp, John Batho, Claire Chevrier, Patrick Tosani, Jean-Luc Moulène, Yves Trémorin, Virginie Marnat-Leempoels, etc.

L’animation de cet entretien sera assurée par Guillaume Blanc (Paris 1 | ED 441 Histoire de l’art | HiCSA | INHA) et Mathilde Kiener (EHESS | CRAL).

Avec le soutien du Collège des Écoles doctorales de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ainsi que de l’École doctorale 441 – Histoire de l’art de Paris 1.

ED441_texte_v

 

logo_coul_fr

 

 

Image à la une : François Cheval © Alban Chassagne

Entretien public avec Agathe Gaillard, Paris, 28 septembre 2015

Après cette période estivale, c’est avec grand plaisir que nous vous invitons à la reprise de notre cycle d’entretien 1960-1990. Les voix de la photographie lancé par le chantier de recherche Import/Export. Aux sources du langage sur la photographie. Il se tiendra le lundi 28 septembre à l’INHA.

Rendez-vous le
lundi 28 septembre, 18h30-20h30,
INHA, 2 rue Vivienne
75002 Paris

NB : La salle sera communiquée dans le courant de la semaine prochaine.

A l’occasion de cette sixième séance du cycle d’entretiens publics, nous aurons le plaisir de recevoir Agathe Gaillard.

Agathe Gaillard est une des premières galeristes de photographie en France. Avec l’appui de nombreux photographes dont Jean-Philippe Charbonnier et Ralph Gibson, elle ouvre à Paris en juin 1975 un des premiers espaces uniquement dédiés à la photographie. Dans les années 1980, elle devient présidente de l’APO (Association pour la Promotion de la photographie Originale) et participe à l’expertise des photographies lors des ventes du commissaire priseur Pierre Cornette de Saint-Cyr. Tout au long de sa carrière, elle a également constitué une collection de photographies qui comprend des œuvres de Manuel Alvarez Bravo, Michel Journiac ou encore Édouard Boubat (dont une partie est vendue chez Christie’s le 14 novembre 2013 à Paris). Située au 3 rue du Pont Louis-Philippe, sa galerie expose depuis quarante ans des photographes de renom tels que Robert Doisneau, André Kertesz ou August Sander mais aussi des photographes moins connus, dans le but de faire valoir la photographie en tant qu’expression artistique. Cet entretien sera l’occasion de revenir sur l’action menée par Agathe Gaillard des années 1970 à 1990, mais aussi de discuter plus avant du contenu de son récent ouvrage Mémoire d’une Galerie (Gallimard, 2013).

L’animation de cet entretien sera assurée par Marie Auger (ED441-Paris1/ HiCSA) et Isabella Seniuta (ED441-Paris 1/HiCSA/PRES heSam).

Avec le soutien du Collège des Écoles doctorales de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ainsi que de l’École doctorale 441 – Histoire de l’art de Paris 1.

 

logo_coul_frED441_texte_v

Image à la une : Agathe Gaillard, en 2002, à Mexico, lors d’une rétrospective du photographe Manuel Alvarez Bravo. © Fonds de dotation Agnès B.

Entretien public avec Bernard Perrine, Paris, 24 février 2015

Chères et chers collègues,

C’est avec grand plaisir que nous vous invitons au second entretien du cycle 1960-1990. Les voix de la photographie lancé par le chantier de recherches Import/Export. Aux sources du langage sur la photographie. Il se tiendra le mardi 24 février prochain.

L’invité de cette seconde séance du cycle d’entretiens publics est Bernard Perrine, photographe, homme de presse, et acteur important du champ photographique. Membre de l’Institut de France et de l’Académie des Beaux-Arts, auteur de nombreuses pages dans la revue Le Photographe — qu’il a dirigée pendant 26 ans —, ou pour l’Oeil de la photographie, il a également dirigé les premières Rencontres Internationales de la Photographie d’Arles. À la demande de Jack Lang et avec Michel Guy, il a aussi organisé les États Généraux de la Photographie. Au cours d’une carrière mêlant enseignement, écriture, pratique, et activisme, l’activité de Bernard Perrine a couvert tous les aspects du champ de la photographie.

L’animation de cet entretien sera assurée par Guillaume Blanc (Paris 1/ED441/HiCSA/Labex CAP) et Isabella Seniuta (Paris 1/ED441/HiCSA/PRES heSam).

Rendez-vous le
Mardi 24 février, 18-20h
salle Jullian, INHA (1er étage)
2, rue Vivienne
75002 Paris

logo_coul_fr