Archives par mot-clé : Taous Dahmani

18 novembre 2017 : Quel avenir pour la commande publique de photographie en France ?

Quel avenir pour la commande publique de photographie en France ? Contexte, enjeux et perspectives.

Conférence organisée par l’Association de Recherche sur l’Image Photographique et l’association FETART dans le cadre des « Rencontres Photo du 10e » au Centre des Les Récollets (150-154 Rue du Faubourg Saint-Martin, Paris)

 13h30 / Accueil

Panel I / 14h – 16h
La commande publique de photographie d’hier : ancrage historique et théorique 

Modération par Amandine Gabriac (Doctorante Sorbonne Paris-Cité / ARIP)

14h – 14h30 / Hélène Bocard (Conservatrice en chef du patrimoine au service de la conservation architecturale du Palais de la Porte dorée)
« Une campagne photographique dans l’Eure. 1861 – 1868 »

14h30 – 15h / Assia Quesnel (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
« Au-delà de la mission photographique de la Datar. La commande du photoreportage par l’État français dans le dernier quart du XXe siècle »

15h – 15h30 / Frédérique Mocquet (Laboratoire ACS, CNRS, ENSA Paris-Malaquais, Université Paris-Est, École Doctorale Ville, Transports et Territoires)
« Chevauchements du terrain et reconfiguration des pratiques spatiales, entre art et aménagement : les Observatoires photographiques du paysage. »

15h30 – 16h / Discussion avec la salle.

Panel II / 17h-18h
La commande publique de photographie aujourd’hui : mises en oeuvre

Modération par Raphaële Bertho (Maîtresse de conférences en Arts, Université de Tours – Laboratoire INTRU).

Table ronde avec:

Gilles Favier (Directeur artistique de la commande 2017 du Ministère de la Culture La Jeunesse en France) accompagné du photographe Sluban Klavdij

Frédérique Delangle (Co-Fondateur du projet France Territoire Liquide) accompagné du photographe Michel Bousquet

Sophie Dufau (Journaliste et responsable du projet pour Mediapart de La France Vue d’Ici) accompagné de la photographe Nadège Abadie

Panel III / 18h-19h
Demain, quel avenir pour la commande publique de photographie ?

Modération par Raphaële Bertho 

Table ronde avec :

Héloïse Conesa (Conservatrice au département des Estampes et de la photographie, BNF)

Olivier Meneux (Directeur des Ateliers Médicis, Établissement public de coopération culturelle)

Jérôme Poggi (Directeur fondateur de la galerie Jérôme Poggi)

En savoir plus

Evénement Facebook 

Des questions ? 
commandepubliquephoto[at]gmail[point]com

/// Pas de réservation. Entrée libre dans la limite des places disponibles ///

 

Photographie : Sylvain Duffard, « Chemin des Galets, Capesterre-de-Marie-Galante, 2016 », OPP de l’archipel Guadeloupe/ DEAL Guadeloupe

2017 : Nouvelle composition du bureau

Suite à l’assemblée générale du 12 septembre 2017, l’ARIP a élargi son bureau en accueillant trois nouvelles doctorantes :

Joséphine Givodan (Histoire de l’art, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Alice Aigrain (Histoire de l’art, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Assia Quesnel  (Histoire de l’art, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Bienvenue à elles !

Autres membres du bureau depuis 2016 : Taous Dahmani (Paris 1), Amandine Gabriac (Sorbonne Paris-Cité), Max Bonhomme (Paris-Nanterre)

Image : Frank Eugene, c.1900-1908, Metropolitan Museum, New York

Journée d’Etude – Photographie & Capitalisme (Paris, Samedi 20 mai 2017)

Photographie & Capitalisme
samedi 20 mai 2017
INHA (Salle Jullian)

Veuillez trouver ci-dessous le programme de la Journée d’Etude « Photographie & Capitalisme » qui se tiendra à l’INHA (Salle Jullian), le samedi 20 mai 2017.

Cette journée est organisée par l’université Paris I (ED 441 – HICSA).

Présentation

Historiquement présentée comme un « art pour tous », la photographie est associée aux valeurs démocratiques. Qu’en est-il, cependant, de ses relations avec le capitalisme dont elle est contemporaine ? Sur le plan économique et culturel, la production des photographies met-elle en jeu des valeurs différentes de celles que lui attribuaient les promoteurs de l’invention au XIXe siècle ? Associée au monde des images, aux enjeux politiques du pouvoir, aux formes de propagande et à une société de consommation, la photographie n’est pas étrangère aux débats sur l’aliénation et les dérives du capitalisme. Il est temps d’ouvrir le chantier d’une étude poussée des relations entre la photographie et le système capitaliste, et d’analyser les ambiguïtés d’un médium toujours dépendant des pratiques et des usages.

Les interventions proposées lors de cette journée aborderont les liens entre photographie et capitalisme au XXe siècle, appréhendé ici non pas dans sa seule dimension économique, mais en tant que valeur politique et idéologique. C’est sous un angle inédit que seront confrontés les paradoxes d’un art entretenant une relation ambigüe au système capitaliste, accentuant sa domination ou nourrissant sa contestation.

Sylvain Couzinet-Jacques , Untitled (Standard&Poors), 2013.

Programme

10h-10h30 Café d’accueil
10h30-10h45 Introduction par Michel Poivert

Marché de l’image, image du marché
10h45-11h45

Isabella Seniuta
« Le marché de la photographie dans les années 1960-1970 : de la collection à l’objet de spéculation »
Sophie Cras
« Images, spectacle et spéculation »

Ripostes photographiques
12h-13h

Taous Dahmani
« Colonialisme/capitalisme. Proposition d’une articulation à trois variables : race, classe et photographie en Angleterre »
Anne le Tallec
« L’école de San Diego: questionnements artistiques et stratégies de contestation, dans, contre et au regard du système capitaliste américain des années 1970 »

Crises du capitalisme, crises de l’image
14h30-15h30

Max Bonhomme
« Visualiser la crise: photomontage et économie dans les années 1930 »
Guillaume Blanc
« L’auteur contre le producteur : ordre et désordre de la photographie amateur autour de mai 68 »

La photographie anticapitaliste aujourd’hui : une anti-photographie ?
15h45-17h

Entretien avec Sylvain Couzinet-Jacques

mené par Camille Balenieri

Vous êtes tous chaleureusement invités à venir prendre part à nos échanges

Responsables scientifiques : Michel Poivert, Camille Balenieri, Guillaume Blanc, Taous Dahmani, Isabella Seniuta

Galerie Colbert, Institut National d’Histoire de l’Art, Salle Jullian, au 1er étage Métro Bourse, 2, rue Vivienne 75002 Paris

Entrée libre.

Ecrire aux organisateurs : photographiecapitalisme@gmail.com

Evénement Facebook

***

Study Day / History of photography

Photography & Capitalism

Saturday 20th May 2017

Historically described as an « art for all », photography is associated with democratic values. But what about its relations with the capitalism of which it is contemporary? On the economic and cultural level, does the production of photographs involve different values from those attributed by the promoters of its invention in the 19th century? Associated with the world of images, the political stakes of power, forms of propaganda and a consumer society, photography is not unconnected with the debates on alienation and the excesses of capitalism. It is time to open the field of a thorough study of the relations between photography and the capitalist system and to analyze the ambiguities of a medium dependent on practices and customs.

The study day is considered as a starting point for joint research. The papers will focus on the links between photography and capitalism in the 20th century, not only in its economic, but also as a political and ideological dimension. It is from a new angle that the paradoxes of an art maintaining an ambiguous relationship with the capitalist system will be confronted, accentuating its dominance or nourishing its contestation.

You are all warmly invited to come and take part in our exchanges.

Scientific officers : Prof. Michel Poivert, Camille Balenieri, Guillaume Blanc, Taous Dahmani and Isabella Seniuta

Free admission, limited seating available

Galerie Colbert, National Institut of Art History (INHA), Salle Jullian, 1st floor, Métro Bourse, 2, rue Vivienne 75002 Paris

Contact : photographiecapitalisme@gmail.com