« Redonner matière à l’image photographique » : 8e atelier méthodologique de l’ARIP, mardi 5 décembre 2017

Le 8e atelier méthodologique aura lieu le mardi 5 décembre. L’ARIP  accueillera Yogan Muller (ENSAV La Cambre et Université libre de Bruxelles). Yogan Muller est doctorant en art et sciences de l’art, spécialisé en photographie et épistémologie du paysage à l’ENSAV La Cambre et Université libre de Bruxelles. Il est affilié au centre de recherche Habiter, Faculté d’architecture La Cambre Horta.

« Redonner matière à l’image photographique »

 

À l’heure des cartes de stockage et des nuages d’images (clouds), comment décrire l’activité photographique sans convoquer la « dématérialisation » ou le « virtuel » ? Concrètement, comment suivre le fil « photographie numérique » ? Comment se déploie-t-il aujourd’hui dans le monde et comment s’est-il tissé au cours de l’histoire ? Est-il cartographiable ?

Ces questions prolongent celles qui animent les recherches doctorales de Yogan Muller  et dans lesquelles il montre que la photographie de paysage est loin d’être détachée. Par exemple, les fonds et autres salles d’archives photographiques, leurs opérateurs, leurs minutieuses retouches manuelles des négatifs sur verre, les laboratoires bardés d’une grandes collection de produits chimiques, etc. En somme, un long fil de pratiques analogiques pérennisées par la technologie numérique, qui offre in fine un accès continu à de nombreuses bases de données en ligne.
C’est ce saut technique qui va être exploré dans cette séance des ateliers en questionnant la condition matérielle de la photographie.

Rendez-vous le mardi 5 décembre,
de 19h à 21h à l’INHA (salle du CIRHAC.1er étage)
6, rue des Petits-Champs, 75002 Paris (entrée par la Galerie Colbert)

Pour plus d’informations : événement Facebook 

Photographie  (c) Yogan Muller


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.