[Débat] Images/Cité. Autour de Mai 68 #2 Jacques Windenberger et Jean Pottier (Cité de l’architecture et du patrimoine, 6 juin 2018)

Bidonville de la Folie à Nanterre © Jean Pottier

En 1968, les photographes Jean Pottier et Jacques Windenberger prennent l’initiative de réaliser un diaporama, regroupant plus de 200 photographies sur le contexte social de l’époque. Existant en plusieurs exemplaires, ce diaporama va circuler pour être projeté dans des cercles citoyens (associations, syndicats…) en servant de support à des débats. Le travail, la consommation, mais aussi l’habitat font partie des différents thèmes retenus, avec l’évocation des grands ensembles et des bidonvilles.

Ce diaporama sera exceptionnellement projeté en la présence des deux photographes.

Se servant de la photographie comme outil de leur engagement, Jacques Windenberger et Jean Pottier ne cesseront, durant toute leur carrière, de s’intéresser au monde qui les entoure – proche ou lointain -, de témoigner ou inciter à la réflexion, par l’image, sur les questions que pose notre société.

Projection-débat en présence de

  • Jean Pottier et Jacques Windenberger, photographes
  • Guillaume Blanc, doctorant en histoire de l’art et contributeur de l’exposition Icônes de Mai 68. Les images ont une histoire, à la BnF
  • Loïc Vadelorge, professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris-Est Marne-la-Vallée, directeur du laboratoire de recherche Analyse Comparée des Pouvoirs
  • Caroline Maniaque, architecte et historienne, professeure d’histoire et cultures architecturales à l’école nationale supérieure d’architecture de Normandie, co-commissaire de l’exposition Mai 68. L’architecture aussi !

Modération : Aude Mathé, responsable du programme Photographie et vidéo, Cité de l’architecture & du patrimoine.

En marge de l’exposition « Mai 68. L’architecture aussi ! »

Photographie : Jean Pottier


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.