[Journée d’études] Photographier le chantier (Saint-Etienne, 18 octobre 2018)

Journée d’étude : « Photographier le chantier » (18 octobre 2018)

sous la direction de Kevin BOUDOT & Jordi BALLESTA

Université de Saint-Etienne, site Tréfilerie (33 rue du 11 novembre), salle G05

Organisé par le CIEREC 

Programme complet à télécharger ici

10h00 – Jordi Ballesta et Kévin Boudot (Université Jean Monnet)

Introduction

Le chantier, au-delà du lieu et du tempsde la construction

Modération : Pierre-Albert Perrillat

10h15 – Patricia Limido (Université Rennes 2)
Le chantier c’est la vie

10h45 – Catherine Chomarat-Ruiz (Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
Robert Smtthson Photographe : les chantiers comme symptômes morbides ?

11h15 – Pause

11h30 – Eliane de Larminat (Université Paris Diderot)
Wal finishing : les murs intérieurs des logements sociaux de Chicago comme document

12h00 – Emmanuelle Vernin (Université Jean Monnet)
Deux cas d’études photographiques de territoire industriel en mutation : les Docks de Vaise à Lyon et les camps Fromentaux dans l’Ain

Les anatomies du chantier

Modération : Silvana Segapeli (ENSASE)

14h00 – Julie Noirot (Université Lyon 2)
Théâtralité(s) du chantier : les Grands travaux mitterrandiens photographiés par Claude Bricage

14h30 – Harald R. Stülhinger (ETH Zurich)
Du document à l’oeuvre d’art : une brève histoire des photographies d’échafaudage

15h00 – Pause

15h15 – Olga Smith (University of Warwick)
Constructions Sites of Europe : Post-industrial Landscape

15h45 – Marta Dahó (Université de Barcelone) & Jorge Yeregui (Université de Malaga)
Le chantier renversé

& Jorge Yeregui (Université de Malaga)
Le chantier renversé

16h15 – Pause

16h30 – Philippe Bazin (ENSA Dijon)
Anatomies

Contact :

Kevin BOUDOT ou Jordi BALLESTA
boudotkevin@gmail.com


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.