Séminaire de l’ARIP – Olivier Lugon – 14.02.19

L’ARIP a le plaisir de vous convier, le jeudi 14 février à 18 h à la première séance du séminaire de l’ARIP, Photographies en expositions.

Pour l’année civile 2019, l’ARIP souhaite proposer un nouveau format de rencontres en ouvrant son premier séminaire thématique. Ce séminaire s’articulera autour du rapport de la photographie à l’exposition en invitant chaque mois des chercheurs.ses, commissaires d’exposition et responsables institutionnels à réfléchir autour d’une série de cas concrets. A partir de ces exemples qui questionneront différents aspects du problème, le séminaire nous permettra d’affiner notre compréhension de l’exposition de photographies, de sa présence et de son influence dans l’espace public.


Pour sa première séance, le séminaire recevra Olivier Lugon pour une intervention intitulée : “Exposer la photographie, redéfinir l’exposition”.

Les interactions de la photographie et de l’exposition ont dépassé de beaucoup le cadre des seules « expositions de photographie ». En contribuant à l’émergence de nouveaux modes de spatialisation des images dans des catégories très diverses de manifestations et en encourageant l’essor même du champ de la scénographie d’exposition, elles ont non seulement renouvelé les formes de la monstration des images, elles ont reconfiguré avec elles les modes visuels d’adresse aux spectateurs et l’expérience de la visite. Au fil du XXe siècle, c’est autant la relation individuelle des visiteurs aux images que la relation des visiteurs entre eux qui ont s’en sont ainsi trouvées redéfinies. En croisant la force d’événement public de l’exposition, réunion effective d’un « public » en un lieu et un temps donné, et la logique de la reproductibilité et de la dissémination propre aux mass media, les nouvelles mises en scène des images permises par l’exposition photographique ont souvent ouvert à de nouvelles mises en scène du collectif, qu’il soit envisagé dans un cadre national ou mondialisé.
Olivier Lugon

Olivier Lugon est historien de la photographie, professeur à l’Université de Lausanne. Spécialiste de la photographie du XXe siècle, de l’histoire de la scénographie d’exposition et de la projection, il a notamment publié Le Style documentaire : d’August Sander à Walker Evans (Macula, 2001), Fixe/animé : croisements de la photographie et du cinéma au XXe siècle, codirigé avec Laurent Guido (L’Age d’Homme, 2010), Exposition et médias : photographie, cinéma, télévision (L’Age d’Homme, 2012) et prépare la publication d’un ouvrage sur Nicolas Bouvier iconographe (2019). En 2017, il a été co-commissaire de l’exposition “Diapositive : histoire de la photographie” projetée au Musée de l’Elysée, Lausanne. Avec Christian Joschke, il codirige la revue Transbordeur : photographie, histoire, société chez Macula.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.