Séminaire de l’ARIP – Patrick Marcolini – 27.09.19

 

 

 

L’ARIP a le plaisir de vous convier, le vendredi 27 septembre à 18 h 30 en salle Vasari, à la cinquième séance du séminaire de l’ARIP, Photographies en expositions.

Pour cette séance, le séminaire recevra Patrick Marcolini pour une intervention intitulée “La photo porno amateur sur Internet au prisme des théories critiques”.


« Il serait aisé d’appliquer à la photo porno amateur sur Internet les grilles d’analyse aujourd’hui à la mode dans le monde universitaire : produite par des amateurs pour des amateurs, montrant des corps échappant fréquemment aux canons esthétiques en vigueur, témoignant de la diversité des pratiques et des identités sexuelles, elle serait une forme de réappropriation populaire des images de la sexualité, un outil de lutte contre l’ordre moral et le régime hétéronormatif, une forme d’empowerment sexuel. Ce serait toutefois passer à côté de l’essentiel : ses rapports étroits, en dépit de sa gratuité apparente, avec le capitalisme contemporain comme fait social total. Raison pour laquelle il peut être fructueux de la mettre à l’épreuve des analyses de l’Ecole de Francfort comme de la critique sociale situationniste. » (Patrick Marcolini)

***

Patrick Marcolini est maître de conférences en esthétique à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3. Spécialiste du mouvement situationniste, il a également coordonné avec Cédric Biagini Divertir pour dominer 2 (L’échappée, 2019), un ouvrage collectif présentant une critique de la culture de masse, au sein duquel il a signé le chapitre consacré aux pornographies contemporaines.

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.