Import/Export. Compte-rendu de la réunion du 26 mars 2015

La réunion s’ouvre à 18h en salle 111 (INHA, 1er étage) ; elle rassemble 8 participants. Les points à l’ordre du jour sont :

  1. Un retour sur le résultat des demandes de co-financements
  2. Un rappel des différents appels à communication qui intéressent le chantier
  3. Un retour sur les aspects pratiques et le planning des entretiens
  4. Le vocabulaire historique

I. Les demandes de co-financements

Suite à la candidature à l’appel à projet scientifique du Collège des Écoles doctorales de Paris 1 Panthéon-Sorbonne (qui concernait les activités se rapportant à la formation doctorale ainsi que les opérations de coopération entre Écoles doctorales tant à l’intérieur de Paris 1 qu’en partenariat avec d’autres universités ou institutions similaires, françaises ou étrangères) faite au nom du chantier Import/Export, nous ont été accordés les 2880 euros demandés pour la préparation à l’édition des entretiens du cycle 1960-1990. Les Voix de la photographie.

Mais c’est également suite à la demande de co-financement des 12 collations, trajets, nuits d’hôtels, résultant du cycle, que 980 euros nous ont été accordés par la commission budgétaire de l’ED 441 de Paris 1.

Pour cette raison, nous manifesterons sur tous les documents relatifs aux entretiens (billets ou mails, publications) le soutien du Collège des ED de Paris 1 et celui de l’ED 441, en y apposant le logo de ces deux instances.

II. Les candidatures du chantier à divers appels à communication

Le premier appel est celui pour la journée d’étude « Une rhétorique de l’histoire de l’art ? Pratiques et dispositifs d’écriture » prévue à Bordeaux le 20 novembre 2015 (http://pariset.hypotheses.org/651).

Le chantier s’insère tout à fait dans cette problématique d’où notre envie d’y soumettre quelque chose. Après un appel à tous les membres du groupe de recherche pour réaliser la proposition, elle a finalement été constituée par Guillaume Blanc et Laureline Meizel, aidés de Marie Auger, Violette Gillet et Mathilde Kiener. Sa réception a été confirmée par les deux organisatrices de la journée ; le résultat sera annoncé avant les vacances d’été. Il s’agirait d’une présentation de 25 minutes, prise en charge par Guillaume et Laureline. En partant d’une analyse de l’expression « medium photographique », qui constitue l’une des premières entrées du vocabulaire, notre communication proposerait de développer les questionnements et les hypothèses formulés aux origines du chantier, pour finalement communiquer les premiers résultats obtenus à l’égard de la constitution d’une rhétorique de l’histoire de la photographie, dans le cadre de l’histoire de l’art.

-> Ce serait aussi l’occasion de bien spécifier en quoi il est intéressant de s’interroger aujourd’hui sur le mot « medium » et, plus généralement, de questionner le langage propre à raconter l’histoire de la photographie.

Par ailleurs, un autre événement serait susceptible de nous intéresser. Il s’agit du 34e congrès d’histoire de l’art de sept. 2016 à Pékin, qui a pour thématique les « Termes » (http://blog.apahau.org/appel-a-communication-words-and-concepts-ciha-pekin-15-22-septembre-2015/). La deadline de l’appel à communication est fixée au 30 juin 2015. Ce questionnement autour de la terminologie de l’histoire de l’art s’organise en sous-sections (dont certaines peuvent intéresser individuellement les membres). La 1. « Words and concepts » nous conviendrait bien en tant qu’association.

Il faudrait regarder les rapports des précédentes éditions de ce congrès pour mieux calibrer notre texte de candidature avant le 30 juin.

III. Les aspects pratiques et le futur planning du cycle d’entretien

Quelques ajustements ont été faits au sein du bureau organisateur désormais composé de Marie Auger, Isabella Seniuta, Guillaume Blanc (Laureline Meizel se retire comme prévu pour rédiger sa thèse après l’entretien qu’elle animera en avril, et Elisa Baitelli pour des raisons de disponibilité). La communication des dates de réunions sera effectuée sous forme de roulement par ces trois personnes mais la gestion des entretiens sera toujours à la charge du ou des interviewers, depuis la prise de contact jusqu’aux remerciements sur Facebook. Pour cela, un planning générique de communication, très précis, a été publié sur le GoogleDrive du chantier.

– Question posée : faut-il poster ou non l’annonce des réunions dans les actualités du carnet de l’ARIP. Réponse unanime : ça ne peut pas faire de mal. Et sur photohist ? Uniquement lorsque les informations sont d’importance. A ce moment est évoqué l’idée d’inviter des chercheurs, qui viennent s’exprimer sur des points relatifs au chantier, par exemple le terme de medium.

Un retour est fait sur les objectifs du cycle et les invités qui nous semblent véritablement essentiels (voir les noms désormais en gras sur le document “Planning et tasklist entretiens” sur le GoogleDrive du chantier) ainsi que sur le but de ce cycle : faire redécouvrir des gens. Volonté d’équilibrer femme/homme et les fonctions.

Suite à un débat, un consensus est établi quant à la structure idéale de l’entretien :
– Mini présentation du chantier puis présentation biographique de l’invité, pour évacuer un déroulé trop chronologique (à standardiser)
– Structure thématique avec questions très resserrées
– Dialogue avec le public après chaque thématique
– Détails techniques (régler avant images, lumières, zoom – photographes / appariteur / installateur du pot)

-> Devrait servir de modèle pour les suivants.

L’édition : des questions sont posées quant à la structuration projetée de l’ouvrage. Réflexions un peu trop prématurées à ce stade mais, déjà, l’idée d’une grosse introduction, avec mise en perspective des questionnements à l’origine du cycle et ceux finalement soulevés par lui. Revenir sur certaines idées à la ré-écriture (avec un appareil critique).

IV. Le vocabulaire historique

Le chantier Import/Export tel que présenté au départ était très ambitieux. Aujourd’hui il s’agit avant tout de faire vivre le cycle d’entretiens. Les entrées du lexique seront à développer, entre autres, en fonction des réponses aux appels à communication.

Ce dernier point abordé, la réunion est close à 19h55.



Citer ce billet
ARIP (2015, 28 mars). Import/Export. Compte-rendu de la réunion du 26 mars 2015. ARIP. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/cx4n

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search