Les partenariats

Nos partenaires

Parce que nous collaborons avec eux dans l’organisation d’événements, ou parce qu’ils nous soutiennent financièrement ou par des mécénats de compétence, nos partenaires nous permettent d’aller toujours plus loin dans la diffusion de la recherche sur l’image photographique.

 

Sarah Boris

Sarah Boris est une graphiste primée, une directrice artistique et une artiste basée à Londres. Elle a été directrice artistique adjointe de Phaidon Press jusqu’en février 2015. Elle a notamment conçu des livres pour des artistes tels que Adam Broomberg et Oliver Chanarin, JR et Noémie Goudal. Graphiste de talent qui collabore régulièrement avec des photographes, elle a offert à l’ARIP la possibilité de se refaire une beauté en signant le logo de l’association. Son bleu de papier d’archives, son A aux courbes anthropomorphiques et son I en forme de loupe, rappellent les missions de l’ARIP, une association qui se dédie à la recherche sur la photographie et à sa diffusion avec comme valeur centrale : l’entraide.

 

Fetart

Association loi 1901 reconnue d’intérêt général fondée en 2005, Fetart a pour objectif de faire la promotion des photographes émergents en leur donnant une première occasion d’exposer leur travail auprès du grand public comme des professionnels de l’image ainsi que sur le marché de l’art. Véritable tremplin pour lancer la carrière des photographes, l’association a permis l’éclosion de nombreux talents et leur a fourni un premier ancrage dans le marché de l’art. Nous collaborons avec eux par l’organisation de journées de recherche lors de leurs événements (festival Cirulation(s) et les rencontres photographiques du Xe) afin de rendre accessible au grand public la recherche universitaire sur l’image photographique.

 

Festival Circulation(s)

Le festival Circulation(s) est le projet le plus original et le plus ambitieux de la photographie contemporaine. Il est dédié à la diversité photographique européenne et a pour vocation de faire émerger les talents. Depuis sa création en 2011, il a exposé plus de 225 artistes et reçus près de 175 000 visiteurs. C’est dans ce cadre de l’édition de 2018 que nous avons pu organiser une journée d’étude, questionnant les rapports entre les femmes photographes et la politique.

 

Les rencontres photographiques du 10e

Présentant des photographes amateurs et professionnels, cet événement, dans différents lieux habitués à accueillir la photographie, comme des galeries, des centres d’animation et des bibliothèques, mais aussi des librairies, des boutiques, et des cafés-restaurants afin de garantir une plus grande visibilité auprès d’un large public. Une journée d’étude et une table ronde ont été organisées par l’ARIP lors de son édition de 2017, questionnant l’avenir de la commande publique de photographies en France.